Outils pour utilisateurs

Outils du site


Présentation du col de Vence

Situé à seulement 40 minutes de Nice, le col de Vence est facilement accessible par la route qui part de Vence. Le plateau du col de Vence se trouve à environ 950 m d'altitude et est limité au Nord par la colle Martine et la colle des Pouis et au Sud par le Puy de Tourette. On y trouve le petit hameau de Saint Barnabé d'où l'on peut emprunter plusieurs sentiers de randonnée.

Le Puy de Tourettes Les sentiers du plateau

Ce lieu magnifique mérite que l'on s'y attarde: de belles balades sont possibles le long des crêtes ou sur le plateau. On pourra découvrir par exemple des formations géologiques originales appelées villages nègres ou villages des idoles car certains blocs calcaires érodés font penser à des visages ou à des animaux.

Le dromadair du CDV CDV village des idoles

Coursegoules et Cheiron

Non loin du plateau se trouve le pittoresque village de Coursegoules accroché sur les flancs de la barrière rocheuse du Cheiron.

L'historique du plateau de Vence est assez flou. Les habitants appelaient autrefois ce lieu “le plateau du diable”. Des phénomènes incompréhensibles se produisaient déja il y a plusieurs siècles, ce qui aurait valu à cet endroit une telle appellation. Il existe beaucoup de questions au sujet du col de Vence. Qu'ont vu les gens à cette époque pour le décrire comme un endroit maudit ? Pourquoi les templiers décidèrent-ils de fonder une commanderie dans un lieu aussi reculé ? Plus tôt encore les romains occupèrent les lieux.

Le puy de Tourettes Le plan des Noves

CDV Le Cheiron CDV plateau

Il y a quelques années, les membres d'une secte se donnaient rendez-vous en espérant prendre contact avec des entités extra-terrestres. Selon certaines rumeurs, les adeptes de cette secte procédaient à des rituels de sacrifice sur des animaux. On peut encore trouver les symboles ésotériques imprimés sur certains rochers du “village des idoles” laissés par ces adeptes. Depuis les choses se sont arrangées, les gendarmes sont intervenus et il n'y a plus,à notre connaissance, d'activités sectaires. Il nous arrive régulièrement de rencontrer des gens attirés par la médiatisation du lieu et malheureusement il s'agit le plus souvent de ceux que l'on nomme “des touristes ufologiques”. Ces gens ne sont pas forcément génants car ils se désintéressent rapidement du lieu faute d'évènements concrets. Seuls les plus patients sont récompensés.

En parlant de factuel, il y a finalement peu d'éléments ou de documents indiscutables. En d'autres termes, il n'y a pas de preuves. Les vidéos et les photos sont facilement trucables. Notre expérience dans ce milieu nous a montré qu'il est très tentant de “tricher” dès lors qu'il y a de l'argent en jeu et certains ne s'en privent pas …

CDV au coucher

Aussi, il nous est impossible de prouver que nos documents soient réels. Ne vous attendez pas non plus à voir des atterrissages de soucoupes. La plupart des évènements insolites vécus au col de Vence ne sont pas, contrairement à ce que beaucoup pensent, des observations aériennes typiques de l'ufologie ! Il s'agit plus de “manifestations de proximité”. La plupart des manifestations qui ont lieu au col de Vence (et dans toute la zone d'ailleurs) sont des phénomènes qui ont lieu à proximité des observateurs, dans un rayon de quelques mètres ! Il y a bien sûr les photos, mais aussi des bruits dont les sources mobiles sont totalement invisibles, des phénomènes lumineux insolites et des phénomènes type “poltergeists”.

Toutes les documents ou informations sur ce site sont bien sûr téléchargeables gratuitement, du moment que la source est citée et qu'il n'y a pas d'exploitation commerciale.

Un petit reportage en 2 parties de Gilles d'ODHTv. Cela résume bien nos activités et le col de Vence en général et c'est de plus très bien réalisé, merci à lui :